MAIA Riom Limagne Combrailles

*Méthode d’Action pour l’Intégration des Services dans le champ de l’Aide et des Soins

La MAIA, méthode d’action financée par l’Agence Régionale de Santé, propose des accompagnements, sur la durée, et impulse différentes projets partenariaux permettant une meilleure coordination des acteurs et de répondre aux besoins repérés sur le territoire.

  • La MAIA propose, par le biais de ses professionnels dédiés, des accompagnements, sur la durée aux personnes :
    • Pour lesquelles, une pathologie entrave l’autonomie fonctionnelle et décisionnelle, compromettant alors le maintien à domicile ;
    • Pour lesquelles, l’aide et les soins prévus à domicile, sont insuffisants ou inadaptés ;
    • Isolées, sans aidant ou dont l’aidant ne peut pas mettre en place et coordonner les réponses adaptées, au regard de la situation complexe de son proche.

La MAIA accompagne les personnes et favorise leur maintien à domicile, dans les meilleures conditions, le plus longtemps possible.

Le professionnel, dans ce cadre, propose des visites à domicile régulières pour évaluer avec précision l’évolution des besoins afin d’adapter, continuellement, les aides et soins nécessaires à domicile. Il coordonne alors l’accompagnement et facilite la mise en place des aides nécessaires.

L’entrée d’une personne dans ce dispositif, se décide en Commission Maintien à Domicile Fragile : cette commission est pluridisciplinaire avec la présence d’un médecin-gériatre et d’une infirmière parcours de soins du CH Guy Thomas de Riom, des assistantes sociales APA et de leur responsable mais aussi des professionnels du CLIC et de la MAIA. La commission oriente la personne vers ce dispositif lorsque celui-ci est adapté à la situation.

  • La MAIA détient également un rôle d’observatoire et transmet à l’ARS les besoins repérés sur le terrain. Au regard de ces derniers, la MAIA impulse des groupes de travail avec l’ensemble des acteurs du secteur de la gérontologie, afin de trouver ensemble des réponses territoriales. La MAIA favorise le travail partenarial entre le secteur médical/social/médico-social.